Visite du Manoir de la Rue Marquand

Lucien RICHARD et Eugène VRAC pour l'association du patrimoine avaient invité 
les bénévoles de St Georges qui œuvrent pour les animations dans leurs associations, DSC_2045
et leurs amis du Patrimoine de St Jean.
La visite  commentée par le propriétaire des lieux Robert MAUGER a retenu l'attention d'une quarantaine de personnes.
L'histoire du manoir construit aux 16ème et 17ème siècle, 
beaucoup remanié et modifié au fil des ans conserve de vieilles cheminées, d'énormes poutres, une tour ronde contenant un escalier à vis, et un colombier dans sa partie haute. Il recèle des "caches à tabac", pots en terre dans la maçonnerie des murs fermés par une pierre, témoignage de la contrebande avec les Isles. Il a été évoqué l'organisation de la vie dans les habitations et tout le domaine. Des souvenirs ont été évoqués par les plus vieux St Georgeais.
Une belle visite clôturée par un pot de l'amitié.
 

Les vitraux de nos églises

Dimanche 16 septembre, dans le cadre des journées européennes du patrimoine, nous avons pu découvrir les vitraux de notre église de Saint Georges grâce à l'office du tourisme qui a invité Monsieur Bony, fils de Paul Bony et d'Adeline Hébert-Stevens à venir nous expliquer le travail de ses parents.

Paul Bony a réalisé la majorité des vitraux de l'église de Saint Georges. Ces vitraux datent de 1963.
Paul Bony est né en 1911 à Alençon. Il fait son lycée à Paris, il s'intéresse très tôt à la verrerie, aux vitraux et à l'art moderne.
Pendant ses vacances, il allait régulièrement au Mont Saint Michel. Un jour, invité par un oncle à Flamanville, il tombe amoureux des jolies lumières du Cotentin,  il y revient alors, tous les ans.
Il entre dans une école d'arts appliqués. Son futur beau-père, Jean Hébert, ouvre son atelier et propose des démonstrations dans l'école de Paul. Lors d'une démonstration, Paul rencontre Adeline dont il tombe amoureux. Ensemble, ils créeront de magnifiques vitraux et poursuivront l'idée de Jean Hébert, lutter contre l'art Saint Sulpicien.

Grâce aux rayons de soleil de ce dimanche après-midi nous avons pu profiter pleinement des jolis reflets kaléidoscopiques des vitraux de Paul Bony.

Merci à l'office du tourisme de la Côte des Isles et à M. Bony pour cette enrichissante visite.

The Flash Player and a browser with Javascript support are needed.